Amazon Go connaît encore des difficultés de fonctionnement

Amazon Go, c’est la solution du géant de la vente en ligne pour répondre aux problématiques de l’attente en caisse dans les supermarchés. Vous entrez, faites vos courses, et repartez sans jamais croiser une caisse ni sortir votre portefeuille. Mais, même si sur le papier le système est alléchant, en pratique plusieurs problèmes subsistent.

Le principe est très simple : lors de votre entrée dans le magasin, vous n’avez qu’à scanner un QR code affiché dans l’application smartphone Amazon Go, de vous servir dans le magasin, puis de repartir sans payer. Enfin, sans passer par la caisse, mais le paiement s’effectue via l’application. Ce qui évite l’attente en caisse. Plutôt pratique, en somme. Ce système, baptisé Just Walk Out, détecte lorsqu’un produit est pris ou remis en rayon, et tient à jour le panier virtuel du client, et permet la facturation.

Le premier magasin Amazon Go a demandé quatre ans de développement, et a ouvert à Seattle (Nord-Ouest des États-Unis). Sur 170 mètres carrés sont proposés de la nourriture, des plats préparés, de l’épicerie, et des boissons. Ce magasin n’était pour le moment accessible qu’aux employés Amazon, pour une phase de test et devait ouvrir dans le courant du premier semestre 2017.

Amazon Go

Amazon Go, des problèmes de reconnaissance lors des achats

C’est le Wall Street Journal qui nous indique que la reconnaissance des achats effectués par les clients connaît quelques problèmes majeurs. En effet, celle-ci ne serait pleinement fiable seulement lorsqu’il n’y a que très peu de clients dans le magasins, et si ces derniers se déplacent très lentement. Passé le cap de la vingtaine de personnes dans le magasin, le système se perd complètement. De plus, il ne reconnaît pas les enfants, les personnes avec des lunettes et les produits replacés au mauvais endroit.

Bref, beaucoup de points cruciaux qui doivent être revus, à tel point que l’ouverture au grand public serait décalée : des opérateurs humains ont été ajoutés à la surveillance vidéo et à la vérification des produits facturés. Certes, cela ne sont que des problèmes à caractère technique, ce qui veut dire qu’ils peuvent être résolus. Reste à savoir quand.

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles