Brutalisme en web design: et si le moche devenait beau?

Le brutalisme est LA nouvelle tendance dans le web design. Quesako?

Tendance historique

Le mot ne vous dit peut être rien, pourtant c’est une tendance qui ne date pas d’hier.

Le brutalisme désigne en effet un style architectural populaire dans les années 1950/70. Le mouvement tire son nom de « brut », analogue au béton utilisé dans la construction des bâtiments de ce courant. Ces derniers se caractérisent par une absence totale d’ornements et par la répétition de certains éléments (fenêtres pour la plupart du temps). Généralement les bâtiments se caractérisent par leurs dimensions imposantes, leur verticalité et par la rudesse des matériaux utilisés.

Le courant artistique s’est réalisé surtout à travers des bâtiments institutionnels et des universités tant en France, Allemagne qu’aux Etats-Unis. Une des figures de proue du mouvement était l’architecte franco-suisse Le Corbusier dont La Cité radieuse (1952) était le symbole.

brutalisme - cité radieuse

C’est maintenant que vous vous demandez pourquoi faire un article pareil dans un blog high tech. Figurez-vous que le web design est en train de donner une nouvelle jeunesse à ce mouvement!

Tendance « sans gêne »

Attention les yeux! Ne vous attendez pas à voir des sites propres, clairs, didactiques, faciles à utiliser, en fait c’est totalement l’inverse que vous allez découvrir.

Les web designers de ce mouvement pensent grands, couleurs, combinaisons improbables, décalages et espaces vides (sans pour autant être blancs). Le but étant de construire des sites web dépouillés de toute forme de raffinement, de les rendre intentionnellement inconfortables. Pour eux, rien n’est trop fou, trop grand, trop coloré, trop décalé, trop inharmonieux. 

brutaliste - couleurs criardes

Mais le brutalisme interroge, également. Il questionne les normes, les « bonnes habitudes », le diktat de la beauté d’un site. La spontanéité devient le maître mot et le décalage la norme, ou plutôt il n’y a plus de normes. Plus besoin de se conformer donc. Plus besoin d’être « beau ».

brutaliste - bloomberg

Un concept qu’un graphiste, Pierre Buttin,  s’est appliqué à transposer sur des applications mobiles. Ce n’est pas encore un mouvement organisé mais c’est une tendance qui envahit Internet. Une tendance dont la plupart des créations sont répertoriées sur le site Brualist Websites, site créé par Pascal Deville, directeur artistique de l’agence de publicité Freundliche Grüsse. Une nouvelle manière concevoir les applications mobiles qui peut en inspirer plus d’un.

Voici deux exemples :

  • Twitter

brutalisme - twitter

  • CandyCrush Saga 

brutalisme - candy crush

 

Il est intéressant de constater que le web design a commencé par des GIFS ultra-pixélisés, des couleurs criardes et des textes mal alignés, alors finalement peut-être que l’on a simplement fait le tour …

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles
Logo Point Service Mobiles Rechercher une boutique PSM

Point Service Mobiles

Accueil