Les feux de circulation au sol: solution proposée aux accros du smartphone

Dans une société de plus en plus connectée, nombreux sont ceux qui ne peuvent plus se détacher de leurs smartphones. Alors pour assurer la sécurité des plus « addicts », une solution a été expérimentée dans plusieurs pays: les feux de circulation au sol.

PHOTO INTRO - SMARTPHONES

Lumineuse idée

Expérimentation réalisée notamment en Allemagne, aux Pays-Bas ou à Singapour, les feux au sol sont présentés comme une solution pour ceux qui ne peuvent pas décrocher de leur téléphone. Concrètement cela veut dire que certains feux piétons, en plus des feux classiques, sont désormais équipés de LED à même le sol afin d’éviter les collisions.

Ces LED préviennent le passant absorbé par son smartphone s’il peut traverser ou non. Ces passages piétons d’un nouveau genre sont synchronisés avec les feux et projettent les couleurs rouge ou verte.

Cette initiative innovante repose sur plusieurs sondages mettant en lumière un lien fort entre les accidents et l’utilisation d’appareils téléphoniques. Ainsi si les services publics sont conscients que le changement des comportements sera long, ils s’efforcent d’anticiper les problèmes.

FEU PIETONS SMARTPHONES - COMPARATIF

En effet les autorités mettant en place ce style de solutions sont accusées de récompenser les mauvais comportements. Certains dénoncent également une forme de dé-responsabilisation de ces piétons peu attentifs. De même, beaucoup se demandent si ces passages cloutés luminescents seront vraiment viables et efficaces.

Les « smombies » : un phénomène

L’idée pourrait inspirer les autorités francophones, bien à la peine pour enrayer les comportements distraits des piétons. D’après une récente étude Ford, près de 57% des utilisateurs de smartphones admettent traverser la route en continuant à utiliser leur  téléphone. L’étude révèle également que près de deux utilisateurs sur dix reconnaissent avoir frôlé la collision avec un poteau et même 14% avec un véhicule.

Le phénomène des « smombies » (contraction smartphone – zombie) est devenu en peu de temps une problématique majeure pour les pouvoirs publics soucieux de la sécurité de ses citoyens. Ces derniers se saisissent de la problématique et réfléchissent à d’autres solutions. On peut citer comme exemple le projet d’ interdire l’usage du smartphone en marchant (New Jersey, USA) ou la mise en place de voies piétonnes exclusivement réservées aux utilisateurs de smartphones (utilisables dans plusieurs villes chinoises) .

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles