Le Bluetooth, qu’est-ce que c’est?

Le flux ininterrompu des évolutions technologiques rend demain, les innovations d’hier obsolètes. Ainsi peu d’avancées technologiques survivent à la force du temps. Mais du Bluetooth 1.0 de 1998 au Bluetooth 5.0 de 2017, cette technologie sans fil a fait le pari de toujours s’adapter aux usages de la société et de rester au service de  chacun.

Photo intro

Aujourd’hui le Bluetooth est une des technologies de connexion sans fil que tout le monde connaît et dont nombreux de nos objets quotidiens sont dotés. Mais concrètement, comment ce standard généralisé fonctionne t-il? Dans quel cas est-il utilisé? Quelles sont ses caractéristiques? 

Un concept innovant : le Bluetooth

La norme Bluetooth ne date pas d’hier. C’est en 1994, que les laboratoires suédois Ericsson ont crée et mis en oeuvre ce standard de communication. Les ingénieurs suédois avaient pour objectif de supprimer les liaisons filaires des ordinateurs, tablettes ou téléphones mobiles entre eux ou avec des imprimantes, scanners, manettes de jeu vidéo et autres appareils, grâce à un protocole commun. Plus simplement, ce système de communication permet de supprimer les câbles entre les différents appareils connectés afin d’apprécier la mobilité des consommateurs.

Pour formaliser les différentes normes et mises à jour du système un groupe d’industriel a été mis en place. Cet organisme réunit plus de 2000 entreprises du secteur telles qu’Ericsson, IBM, Microsoft ou encore Nokia. Il a été baptisé Bluetooth Special Interest Group (SIG).

Bluetooth photo 1

 

Une révolution pour la transmission des données

Afin de transmettre des données ou de la voix entre les différents équipements, la technologie Bluetooth utilise des ondes radio sur la bande de fréquence 2.4GHz. Ainsi les périphériques n’ont pas a être en liaison visuelle pour communiquer. Les périphériques Bluetooth sont capables de se détecter automatiquement pour peu qu’ils soient dans le rayon de portée défini.

Afin d’échanger des données, les appareils doivent être appairés. L’appairage se fait en lançant la découverte à partir d’un appareil et en échangeant un code. Le code peut être libre ou fixé par l’un des deux appareils, dans les deux cas, le code doit être le même pour les appareils en interaction.

De plus, afin de se connecter entre eux, les appareils Bluetooth utilisent des profils. Les profils comportent les informations nécessaires sur les données à transmettre et le mode de fonctionnement de l’appareil. Les profils permettent ainsi de ne connecter que des appareils qui sont compatibles, sans téléchargement supplémentaire. Beaucoup de progrès ont été réalisés sur cet outil et il est désormais de plus en plus facile de connecter les objets entre eux.

Bluetooth appairage

Les mises à jour successives participent à l’effort d’extension du champ d’application du système. Depuis peu, la norme Bluetooth est devenue l’une des technologies les plus utilisées sur le marché des objets intelligents.

Pour les objets intelligents, Bluetooth devient une technologie incontournable

Le présent et le futur du Bluetooth se traduit sur le marché de l’internet des objets.  Des simples oreillettes sans fil à la myriade d’objets connectés, Bluetooth s’est créé une place de choix au centre des avancées technologiques.

L’avantage principal du Bluetooth réside dans sa faible consommation/besoin en énergie, et cela même avec les performances technologiques augmentées au travers des diverses mises à jour du programme. Pour mieux apprécier cette caractéristique, il est intéressant de comparer la norme Bluetooth avec celle du Wifi.

Les deux systèmes de transmission de données exploitent la même bande de fréquence (2.4GHz). Néanmoins les résultats du Wifi sont beaucoup plus performants et donc plus énergivore, donc plus complexe et plus cher. Alors que le Bluetooth détient une bande passante plus faible, ce qui permet de transmettre des données plus légères et donc plus économe en énergie.

De nombreux objets connectés comme les claviers connectés (le Penna par exemple, consulter l’article ici) et autres appareils du quotidien mettent à profit la faible consommation d’énergie du Bluetooth. Cependant le système présente aussi des inconvénients. A titre d’exemple on peut citer les possibilités de piratage des données personnelles, la portée réduite du dispositif, les risques de panne ou encore les risques pour la santé.

Toutefois, la version présentée récemment par Bluetooth SIG, le Bluetooth 5.0, promet des améliorations significatives dans ces domaines. Une portée multipliée par 4 et une vitesse de transmission de données multipliée par 2 sont notamment annoncées.

Le Bluetooth : le futur de l’advertising?

Une autre des fonctionnalité du Bluetooth, souvent oubliée, se trouve dans le retail, étant utilisé à des fins publicitaires. Progressivement, nombreux sont les commerces qui installent des balises au sein de leur enseigne dans le but de détecter les téléphones et suivre les déplacement et arrêts des consommateurs. Les clients disposant de l’application du dit commerce reçoivent ainsi les promotions et publicités ciblées. Cela ouvre la porte à de nombreuses possibilités pour le secteur publicitaire.

Même s’ils ne sont pas indispensables, ils peuvent être très utiles au quotidien. Alors, avis aux plus avertis, l’arrivée du nouveau standard, le Bluetooth 5.0,  signe l’arrivée de produits de plus en plus performants et réactifs.

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

 

Retour à la liste des articles
Logo Point Service Mobiles Rechercher une boutique PSM

Point Service Mobiles

Accueil