Où en est l’installation du réseau 3G/4G dans le métro ?

Promis depuis au moins deux ans, le déploiement du réseau 3G/4G dans le métro de différentes villes tarde à arriver. Quand allons-nous pouvoir nous connecter facilement sur nos smartphones dans le métro ?

Quelle couverture réseau dans le métro ?

Un grand pas a été fait dernièrement : la SNCF a annoncé que les usagers du RER C pourront se connecter aux réseaux 3G/4G des différents opérateurs (Orange, Bouygues Télécom, Free, SFR). Mais attention : seulement dans Paris intramuros.

Une bonne nouvelle donc, d’autant que cet accès sera possible dans les stations, mais surtout dans les tunnels.

Où en est le développement du réseau 3G/4G dans le métro ?

À Paris, peu de lignes peuvent se targuer de connaître une bonne couverture réseau pour smartphones. En effet, seules la ligne 1, les RER A, B, et C sont couverts. Et encore, pour les tester quotidiennement, la couverture dans les tunnels n’est pas encore bien au point. Au final, une vingtaine de « grosses » stations répondent bien, mais il reste du travail. D’ailleurs, la dernière communication de la RATP sur ce sujet remonte au mois de mars 2016.

couverture réseau 3G/4G métro Paris RATP

L’objectif de la SNCF serait, d’ici 2020, que « 90% des voyageurs des trains du quotidien bénéficient d’une couverture 3G/4G« .

À Lyon, une couverture sera prévue d’ici la fin de l’année 2017 ; mais ce n’est pas couverture 3G/4G, seulement Wi-Fi, et ne sera installée que dans les stations, et non dans les rames et tunnels. Impossible donc, de passer des appels cellulaires et d’envoyer/recevoir des SMS. Cependant vous pourrez passer par des applications comme Whatsapp. À terme, il serait possible que le métro de Lyon soit couvert par le réseau 3G/4G, mais ce n’est pas une priorité. En effet, le Sytral (réseau de transport de la ville de Lyon) considère son réseau comme réduit, et ne nécessitant donc pas forcément une couverture complète.

À Toulouse, le déploiement d’un réseau 4G devrait voir le jour durant l’automne 2017.

Enfin, si vous souhaitez connaître l’état de la couverture réseau des différents opérateurs de téléphonie mobile français, nous vous conseillons d’aller voir sur le site de l’ARCEP (l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes), où une carte interactive vous renseignera.

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles