Le NFC. Quésako ?

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, cela ne saurait tarder. En effet, le NFC (Near Field Communication) est LA nouvelle technologie appelée à se généraliser sur tous les appareils nomades dans les années à venir. A terme, le NFC devrait être implémenté par défaut sur tous les smartphones, tablettes ou autres lecteurs audio-vidéo connectés.

Le NFC, c’est quoi ?

Le NFC c’est une puce qui permet d’établir une communication entre 2 appareils compatibles à courte distance (10 cm maximum). Pour ce faire, la puce utilise une technique à base d’ondes courtes. Le fonctionnement est simple : une puce est dite passive et reçoit l’information, l’autre est active et l’envoie. Le NFC est une ligne de la fiche technique des téléphones que vous trouverez dans vos paramètres dans le sous-menu des réseaux et connexions sans fils.

Cette technologie est très utile pour partager des photos, vidéos ou autres fichiers multimédias. Mais également pour effectuer des paiements par mobile ou valider un titre de transport (comme nous allons voir après).

Histoire de mieux comprendre ce qu’il se cache derrière cette fonctionnalité ô combien utile, nous vous proposons un petit tour d’horizon de ce qu’elle est capable de faire et en quelle mesure elle permet d’adopter de nouveaux usages dans la vie quotidien

Avec le NFC, on peut faire ça : 

Si sur iOS la technologie NFC ne sert qu’aux paiements, sous la forme de Apple Pay. Sur Android, les possibilités sont toutes autres.

  • Moyen de paiements

Oubliez carte bancaire, clé de voiture, titre de transport, carte de fidélité, vous pourrez utiliser votre smartphone pour toutes ces actions. En effet, comme notre smartphone nous accompagne partout , il parait logique de s’en servir comme moyen de paiement afin de rendre les transactions plus rapides.

En France, Samsung Pay, Orange Bank, Apple Pay, Google Pay prochainement et autres applications de paiement mobile sont à votre disposition pour vous permettre de régler vos transactions en quelques secondes. A noter que nos cartes bancaires sont aussi équipées du NFC, ce qui permet le paiement sans contact. Par ailleurs, d’autres objets dotés de la technologie NFC sont en cours de développement pour faciliter le paiement sans contact, comme nous vous en avions parlé il y a quelques temps.

Toutes les informations seront alors stockées sur la carte Sim de votre téléphone. Le fait que le NFC implique une très courte distance pour son utilisation apporte une sécurité certaine, sans compter bien entendu l’encodage et le chiffrement des données.

La grande majorité des smartphones moyen et haut de gamme bénéficie aujourd’hui d’une puce NFC, et les modèles d’entrée de gamme entrent également dans la danse.

Le smartphone comme titre de transport est également une fonctionnalité que l’on observe de plus en plus en France. C’est déjà le cas à Toulouse ou à Nice et bientôt à Paris cet automne. Il sera alors possible de valider un trajet en bus ou en métro directement avec son smartphone.

  • Accès aux informations

Un peu à l’image du Flash Code mais plus simplement et avec un champ d’application plus large, le NFC vous permettra, en rapprochant votre mobile d’un linéaire compatible, d’accéder à des informations sur les produits qui vous intéressent.

La traçabilité sur un produit alimentaire, l’empreinte écologique sur un jouet, les avis consommateurs sur un lecteur Blu-Ray, les prix chez la concurrence pour un ordinateur, les applications semblent virtuellement infinies. . On l’aura compris, le NFC consacrera l’ère de l’interactivité en temps réel.

  • Partage de données

Dans un domaine qui nous concerne plus particulièrement ici, le NFC permet de faire communiquer 2 appareils compatibles, par exemple pour connecter un lecteur nomade et une enceinte sans fil, sans la moindre configuration, contrairement au Bluetooth qui nécessite que les 2 appareils se reconnaissent et se connectent. C’est l’appairage. Le NFC leur permet de s’échanger des informations, des URL, des liens, une vidéo Youtube, un itinéraire, un contact, etc.

Deux limites conviennent d’être soulignées :

  • Nécessité de maintenir les deux appareils l’un à coté de l’autre, à pas plus d’une dizaine de centimètres de distance
  • Le transfert de contenus lourds n’est pas possible pour des raisons liées au faible débit.

Après avoir activé le NFC, il convient de mettre les deux terminaux dos à dos afin de lancer le partage. Le NFC est plus rapide et finalement souvent plus pratique et intuitif que le Bluetooth.

Cette fonctionnalité introduite avec Android 4.0 Ice Cream Sandwich a été baptisée Android Beam.

  • Les tags NFC

Il est aussi possible d’utiliser le NFC pour activer ou désactiver une fonctionnalité précise sur nos terminaux. Par exemple vous souhaitez désactiver le Wi-Fi à chaque fois que vous entrez dans votre véhicule, pas de problème il suffit de laisser un tag NFC dans votre habitacle et à chaque fois que le dos de votre smartphone se frottera à lui, celui-ci désactivera le Wi-Fi.

Vous pouvez assigner n’importe quelle action à un tag. Une action qui se déclenchera à chaque fois que le smartphone entrera dans le champ de communication de la puce. Vous pouvez par exemple changer de profil de smartphone en plaçant une borne ou un tag NFC à côté de la porte d’entrée, chez soi et en y rapprochant le smartphone à chaque fois que l’on rentre.

C’est encore rare pour le moment, mais les tags NFC peuvent également se nicher dans les cartes de visites, des tickets de cinéma, les médicaments et bien plus encore. Les industriels ne semblent pas manquer d’idées pour démocratiser la technologie de communication sans fil.

  • Simplification technique

Le SAV et l’assistance technique des appareils NFC seront grandement simplifiés. Plus besoin de sortir de Polytechnique pour expliquer un problème technique à votre dépanneur au téléphone, vous rapprochez le smartphone NFC de l’appareil NFC, il collecte les informations, il ne reste qu’à les envoyer au technicien, pour un gain de temps et d’efficacité. Et pourquoi pas, envisager de recevoir du technicien des informations que vous rentrez grâce au NFC ? Un vrai rêve, la réparation instantanée et à distance!

Les utilisations que nous venons de voir, et qui ne sont qu’un échantillon des possibilités offertes par le NFC, augurent d’un succès annoncé pour cette technologie. Il ne faut pas pour autant occulter les inconvénients inhérents à cette évolution.

Les inconvénients du  NFC

  • La sécurité 

Maillon faible des paiements électroniques. En effet, la perte ou le vol de son smartphone, déjà préjudiciable en soi. Désormais cela signifiera également la perte de son moyen de paiement, de sa carte de transport, etc.

  • Respect de la vie privée 

De même que vous pouvez accéder à des informations grâce au NFC, il permet aussi la collecte d’informations sur vous, sur vos achats, vos déplacements, vos habitudes de consommation. On devine sans peine l’utilisation commerciale qui pourrait être faite de ces informations, à l’insu ou sans contrôle du consommateur. Et ne parlons même pas des atteintes au respect de la vie privée et des données personnelles.

De plus, on manque encore de recul sur la gestion du changement d’opérateur et le transfert des données. Dans quelles conditions de sécurité le transfert se fera t-il, et à quel coût ? Est-il vraiment souhaitable de confier à son opérateur autant de données sensibles ?

Il est impératif qu’un encadrement strict soit prévu par le législateur et par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

Comment savoir si son téléphone est équipé de cette technologie ?

  • Observer la mention N au dos du téléphone ou sur la batterie
  • Vérifier dans les paramètres du smartphone (pour Android) :
    • Rendez-vous dans Paramètres
    • Appuyez sur Plus dans le menu Sans fil et réseau
    • Sélectionnez NFC

La technologie existe depuis quelques temps et ses possibilités commencent à peine à être aperçues. On ne peut que s’attendre à un développement exponentiel de ses utilisateurs et de ses fonctionnalités. Les services arrivent progressivement, banques et constructeurs s’adaptent aux nouveaux besoins, commerçants et services publics sont de mieux en mieux équipés.

Et vous, utilisez-vous le NFC  dans votre quotidien ? Pour quels usages ? Le jugez-vous utile ou plutôt comme une option gadget ?  N’hésitez pas à nous faire part de vos retours dans les commentaires.

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles
Logo Point Service Mobiles Rechercher une boutique PSM

Point Service Mobiles

Accueil