Les médailles des JO 2020 proviendront de smartphones recyclés

Les J.O n’en finissent jamais d’alimenter les diverses chroniques des journaux. En preuve la dernière information obtenue à propos des jeux de Tokyo qui se dérouleront en 2020. Le comité organisateur du pays a en effet annoncé que les médailles des athlètes seront issues du recyclage de smartphones.

JO les médailles d'or seront des smartphones recyclés

L’obsolescence programmée, c’est la hantise des consommateurs, et des protecteurs de l’environnement. Et au Japon, le pays de l’électronique, la surconsommation de produits bat des records. Les objets s’entassent dans les tiroirs, et les déchetteries sont pleines. Les autorités parlent de « mine urbaine », en référence à l’amoncellement de produits électroniques.

En 2020, Tokyo accueillera les prochains Jeux Olympiques. Alors, les autorités ont décidé de prendre le taureau par les cornes, et enclenchent la récupération de tous les métaux présents dans les déchets électroniques japonais, afin d’en extraire l’or, l’argent et le bronze pour en faire… les futures médailles des J.O !

Le recyclage de smartphone pour en faire des médailles

Les médailles d’or, d’argent et de bronze seront bien issues du recyclage mais pas de n’importe quelle source. En effet, il vient de se mettre en place une opération visant à récupérer les smartphones qui dorment inutilement dans les tiroirs des consommateurs japonais. Ce que l’on ne sait peut-être pas, ce que chaque smartphone renferme des dizaines de composants rares.

Les quantités sont minimes dans chaque appareil mais le gouvernement japonais espère bien récupérer plus de 8 tonnes de mobiles pour tirer assez de ressources pour fabriquer les quelques 5000 médailles nécessaires pour les olympiades valides et handisport. Les japonais n’auront qu’à déposer leurs smartphones dans l’un de 2 400 points prévus à cet effet. Le recyclage de son smartphone en France est aussi tout à fait possible, mais attendons d’avoir la certitude d’obtenir les J.O ! Cependant, nous vous invitons néanmoins à recycler vos smartphones (et tous vos produits) dès que vous le pouvez.

jeux olympiques

Une démarche dans l’air du temps

Les raisons à cette démarche originale sont nombreuses. On peut penser tout d’abord à la volonté du pays de faire des économies là où c’est possible. Toutefois, sur le budget des J.O, ce n’est pas le vrai problème. Une médaille d’or, cassons le mythe, ne se compose en réalité que de 6 grammes du précieux métal, le reste étant en argent. La médaille de bronze ne contient pas de métal précieux si ce n’est le bronze lui-même. Le coût de la médaille, sur le budget total n’est donc pas vraiment à prendre en considération. C’est la question éthique et morale qui rentre ici en jeu et d’une manière qui touche tout le monde.

En effet, chacun le sait : les J.O très consommateurs en ressources naturelles, en construction, en pollution. Bref, ce n’est pas une compétition très éthique du point de vue de la nature. Alors, avec le recyclage des smartphones, qui sont eux aussi plutôt polluants, le comité organisateur s’offre un bon coup de pub. Les coûts vont être réduits, l’ambition de Jeux plus propre est symbolisée par cette initiative et l’on sensibilise par la même occasion les consommateurs sur la pollution engendrée par le smartphone ou la tablette. C’est en somme une bien belle opération qui a été lancée.

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles