Mozilla achète Pocket, et ouvre son code en open-source

Pocket, c’est une application bien pratique pour les personnes qui lisent beaucoup d’articles sur le net.  Nathanaël, notre présentateur préféré, vous présente rapidement en vidéo l’application de bookmarking qui cartonne en ce moment. 

Vous l’aurez compris, c’est une petite application qui peut s’avérer bien pratique. Et Mozilla l’a bien compris également ! En effet, l’entreprise qui est derrière le navigateur Firefox (entre autres) a racheté lundi 27 février 2017 Read-It-Later, l’entreprise qui édite Pocket.

Mozilla rachète Pocket

Aucun détail n’a pour le moment fuité concernant les modalités exactes de ce rachat, l’information est quant à elle bien officielle. En effet, la news a été publiée sur les blogs de Mozilla et également de Pocket.

L’application Pocket est disponible sur iOS, Android, et navigateur web. Vous pourrez enregistrer tous les articles que vous souhaitez lire dans un seul et même endroit, et classer ces articles selon vos propres critères. De plus, l’app est également pourvue d’une fonctionnalité de recommandation de contenu, afin de faire découvrir à ses utilisateurs des articles susceptibles de les intéresser.

Pocket application

C’est probablement cette fonctionnalité particulière qui a du intéresser Mozilla. En effet, la firme explique dans son billet que Pocket va « rejoindre le portfolio de produits Mozilla (…) avec une concentration sur la promotion de la découverte et sur l’accessibilité du contenu web de qualité ». En clair, Mozilla souhaite que ses utilisateurs puissent accéder facilement à du contenu qui leur est inconnu, en fonction de leurs préférences.

C’est le principe même du projet Context Graph Initiative de Mozilla, un système basé sur les recommandations aux internautes, pour les aider à « trouver de nouvelles choses en se basant sur le contexte actuel ».

Mozilla va ouvrir le code de Pocket en open-source

Mais le fait le plus notable reste certainement l’ouverture du code de l’application Pocket en open-source. En effet, la politique de Mozilla est de toujours travailler en open-source, afin de permettre à sa communauté de participer à la construction des outils. C’est le Mozilla Open Source Project.

Néanmoins, ce rachat ne marque pas la fin de l’application Pocket. Son PDG, Nate Weiner, explique que l’app ne sera pas retirée des stores (App Store, Google Play), et que son équipe restera en place. Il ajoute même que d’importantes mises-à-jour devraient apparaître dans les prochains mois. Wait’n’see donc !

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles
Logo Point Service Mobiles Rechercher une boutique PSM

Point Service Mobiles

Accueil