Le 14 janvier, Google a annoncé vouloir supprimer définitivement les cookies sur son navigateur Chrome d’ici deux ans. Mais vont-ils définitivement disparaître ? Et quels vont être les changements pour les internautes ?

Cookies Google

Les cookies : qu’est-ce que c’est ?

Pour débuter, un petit rappel de l’utilité des cookies sur un navigateur. Car si vous n’êtes pas un grand navigateur du web, vous allez penser qu’on vous parle de gâteaux pendant tout l’article 😊 !

Les cookies sont des sortes de trackers qui récoltent vos habitudes de navigation afin de connaître vos goûts et vous proposer de la publicité ciblée. Ils peuvent également permettre d’enregistrer vos informations de cessions, ou des éléments de personnalisation afin de vous montrer un contenu approprié lors de votre prochaine visite.

Vont-ils être supprimés définitivement ?

Pour débuter, Google se lancera dans la classification des cookies et éliminera les moins sûrs en ne conservant que ceux certifiés par le label SameSite. En effet, la firme américaine souhaite rendre cette certification obligatoire afin qu’aucun cookie non labellisé ne puisse vous suivre en dehors  du site sur lequel vous l’avez trouvé.
Google espère d’ici deux ans, bannir totalement les cookies tiers sur Chrome, mais sans remettre en cause le modèle économique de la publicité ciblée. Car ne n’oublions pas, c’est grâce à la collecte de nos données que la firme de Mountain View prospère.

Quels changements pour l’internaute ?

Google voudrait donc garder le système de publicité ciblée en évitant aux internautes d’être suivi à la trace par ces cookies tiers. Il n’y aura donc pas vraiment de changement perceptible pour les internautes, mais leur vie privée sera systématiquement mieux protégée.
Avec toutes les polémiques qu’engendrent notre vie privée sur internet, Google met juste à temps en place cet énorme chantier qui permettra de réassurer les internautes et de leur montrer qu’ils peuvent avoir confiance dans les services de Google.

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones.

Retour à la liste des articles