Datally, roi en devenir de la sauvegarde de data

Toute nouvelle sur le Play Store, Datally entend imposer rapidement son tempo. Application novatrice mais pratique, elle permet de visualiser, gérer et bloquer sa consommation de data de l’ensemble de ses applications installées.

Triangle : l’ancêtre

Sauvegarder et ralentir la consommation des données mobiles n’est pas une idée nouvelle. Google, conscient que la data règne sur le fonctionnement des smartphones, avait très rapidement compris l’importance du contrôle et de la gestion de cette dernière. C’est dans cette perspective que la firme de Mountain View avait lancé Triangle aux Philippines, une application dont le but était d’aider les utilisateurs à mieux gérer leur consommation de données mobiles. Contrairement à sa rivale, Opera Max qui fonctionne sur la compression de données, Triangle permet ses utilisateurs de connaitre leur consommation, identifier les applications les plus consommatrices et éventuellement à les bloquer.

Ce sont les pays émergents qui sont particulièrement visés par ce type d’application, des pays ou les coûts des données mobiles sont souvent élevés par rapport au pouvoir d’achat. Google s’était déjà attaché à mettre au point des applications à destination de ces marchés. Elle propose déjà Youtube Go, application qui permet de connaitre le nombre de méga-octets qui seront consommés avant de lancer ou télécharger une vidéo. Google a également lancé une appli de paiement par mobile pour le marché indien, qui peut faire des transferts d’argent entre smartphones avec du son.

En outre Google développe des versions allégées de son moteur de recherche ou Android Go, l’OS des smartphones low-cost. Android Go est conçu pour fonctionner de manière fluide sur ce type de mobiles, elle propose des fonctionnalités plus spécifiques aux pays émergents.

Carence appelle solution

Sauvegarder, économiser ou optimiser ses données mobiles semblent relever du futile en France, contenu des forfaits internet très compétitifs qui existent auprès de tous les opérateurs. Néanmoins pour ceux qui ont souscrit un forfait avec une enveloppe roaming réduite ou ceux qui sont à l’étranger (hors UE, puisque désormais les frais d’itinérance des données mobiles dans l’Union Européenne ont été supprimés), mieux gérer sa consommation de data peut être nécessaire. 

Jusqu’ici Android ne proposait pas d’options permettant de gérer correctement la consommation de data des applications installés sur son téléphone. La plupart de ces interfaces n’indiquent que très rarement la consommation et souvent trouver quelles sont les applications les plus data-vores est une tache des plus difficiles.

Pour surveiller sa consommation de données, lorsque son enveloppe de roaming est réduite, Datally est l’application parfaite. Sa promesse est claire : contrôler et réguler la dépense en data sur un forfait, permettant ainsi d’économiser jusqu’à 30% d’internet. En effet, les tests aux Philippines de Triangle relatent que l’application a permis d’économiser jusqu’à 30% de data sur les forfaits mobiles. Le développeur a donc décidé de rendre disponible cette possibilité partout dans le monde, pour tous les smartphones Android sous 5.0 Lollipop et plus.

Veille numérique

Datally veille sur votre consommation de données mobiles. Son interface est épurée pour être la plus simple d’utilisation possible. D’un coup d’oeil vous pouvez voir votre consommation quotidienne, hebdomadaire et mensuelle de vos données. Plus qu’un simple économiseur, il permet de vérifier la dépense de chaque application, et bloquer leur accès si celles-ci venaient à en abuser (via un VPN).

Pour mieux vous informer, l’appli propose d’afficher un compteur au dessus d’une application, affichant en temps réel le nombre de Mo dépensés. Pour la bloquer, il suffit alors d’appuyer sur la bulle. Des graphiques précis vous permettent par la suite de gérer votre téléphone. De surcroît une fonctionnalité Wi-Fi vous permet de trouver les meilleurs hotspots près de vous.

Après que Datally ait été activé, rien ne vous empêche de vous servir de Google Play ou de lancer une application. Dans cette dernière circonstance, une notification apparaîtra à l’écran pour accéder à des options.

Indiscrétion aiguë

Rien ne peut se faire sans certaines autorisations préalables. Les autorisations demandées sont nombreuses : gestion des appels, envoi et lecture de SMS et localisation de l’appareil ainsi que l’accès à vos informations d’utilisation d’Android. Celles-ci sont indispensables à la mesure et au contrôle de l’utilisation de vos données mobiles.

Datally a besoin de configurer un réseau privé virtuel pour bloquer les données. Sundar Pichai, à la tête du développeur depuis 2015, le jure : Google n’analyse pas le trafic généré par les applications.  Une demande d’autorisation est affichée à l’écran juste avant la configuration du VPN pour obtenir le consentement de l’usager. Cette ouverture à Google à autant de données personnelles est très critiquée et consiste en l’un des plus gros points noirs de cette application, pourtant très utile.

Google sait qu’il doit adapter ses produits et services aux conditions du marché des pays émergents (téléphones low cost, réseau lent, données mobiles pas abordables) qui forment le futur de la téléphonie. Si Datally a été développée dans cette perspective, elle n’en demeure pas moins une application qui peut rapidement devenir indispensable aux consommateurs des pays développés. Et vous qu’en pensez-vous ? 

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles