LESS: l’application qui veut révolutionner le covoiturage court trajet

Son nom ne vous dit peut être rien, mais c’est sûrement l’application qui vous semblera indispensable dans quelques temps. LESS, qui vient de réaliser une levée de fond de plus de 16 millions d’euros, a de sérieux atouts, susceptibles de lui offrir une place de choix dans le secteur fleurissant des plateformes de covoiturage.

Constats urbains

Jean Baptiste Rudelle, l’homme à l’initiative de cette nouvelle application n’est pas un débutant. En effet le cofondateur de Criteo, spécialiste français du ciblage publicitaire sur internet introduit sur la bourse new-yorkaise Nasdaq en 2013, est bien connu de la French Tech. Sa nouvelle création pourrait bien être un deuxième succès.

En effet c’est en partant de plusieurs constats simples, que cette nouvelle plateforme compte solutionner des problèmes du quotidien. L’appli déclare proposer un «covoiturage de ville instantané et solidaire». A chaque constat sa solution. LESS s’organise autour de 4 piliers:

    • LESS «couteux» : le recours au covoiturage permet à des milliers d’automobilistes de réaliser des économies.
    • LESS «voitures»: le covoiturage implique de facto une réduction du nombre de voiture
    • LESS «congestion»: le covoiturage urbain peut aider à désengorger les routes encombrées, surtout aux horaires d’entrée et sortie du travail
    • LESS «pollution»: par effet de ricochet, moins de voitures impliquent une affaiblissement de la congestion et des pollutions qui lui sont associées.

 

Le nouveau « métro/boulot/dodo »?

Application mobile de covoiturage de ville instantané, LESS propose un service innovant qui s’organise autour d’une communauté de conducteurs solidaires. Engagé dans une démarche durable et solidaire, le service veut mettre en relation des conducteurs effectuant des trajets en ville, avec des passagers souhaitant rejoindre un trajet effectué par un des véhicules de la communauté. Le but étant de faciliter le déplacement urbain, tout en facilitant le quotidien de chacun.

L’essence de la plateforme repose sur une technologie permettant de tester la compatibilité des deux trajets. Le calcul est fait pour qu’aucun détour ne soit nécessaire pour le conducteur, qui n’aura qu’à prendre un passager en chemin. L’application se veut utile, efficace et pertinente. Le but étant pour ces citadins de gagner du temps, de l’argent tout en partageant un moment de convivialité. De plus chaque utilisateur réduit son empreinte carbone!

LESS promeut un fonctionnement simple ou il suffirait d’un glissement de doigt pour saisir sa destination et être pris en charge par un conducteur, se rendant dans la même direction dans les plus brefs délais. L’appli entend s’occuper de tout, du choix des passagers aux points de rendez-vous et de dépose, en passant par la gestion des paiements.

Et aujourd’hui ?

Actuellement en phase de test, l’application fonctionne comme une appli GPS classique, elle est seulement ouverte aux conducteurs souhaitant partager leurs véhicules et gagner en contrepartie des petites sommes (10/15 centimes d’euros du kilomètre). Dans un second temps, elle sera ouverte aux passagers. Avec la récente levée de fonds, Jean Baptiste Rudelle entend bien accélérer son déploiement en région parisienne. Le fondateur de LESS voit déjà beaucoup plus loin puisqu’il évoque le développement de son projet à d’autres villes françaises, puis à l’international.

Néanmoins LESS est loin d’être la seule sur le marché puisque la concurrence sur le covoiturage de courts trajets s’avère rude. En effet, nombreuses sont les jeunes pousses qui s’intéressent aux trajets urbains, tels que idVROOM (filiale de la SNCF) Citygoo, Karos ou encore Wayz-Up. Mais d’autres plateformes plus expérimentées ont capté l’intérêt du marché urbain et Blablacar, spécialiste du covoiturage longue distance, a lancé son propre service, BlablaLines, il y a quelques mois.

Contenu des avantages et de l’intérêt que suscite cette nouvelle application made in France, il ne serait pas étonnant que les citoyens la considère comme indispensable d’ici peu …

Less sur iOS et sur Android

Retour à la liste des articles