Quelle carte SIM pour votre smartphone?

Sans elle, rien n’est possible. Impossible d’avoir contacts, applications ou réseau sans elle. Mais qui est-elle? Sans plus attendre voici la réponse : la carte SIM. Cette dernière intrigue, plusieurs tailles, différentes spécialités, mais qui sont ces petits concentrés de technologie indispensables à la téléphonie mobile? Comment les différentier pour mieux les choisir? Mobile et Futé vous offre tous les éléments de réponse. 

Qu’est-ce qu’une carte SIM ?.

La carte SIM (de l’anglais Subscriber Identity Module) est une puce contenant un micro-contrôleur et de la mémoire. Si elle occupe une place centrale dans la téléphonie mobile c’est parce qu’elle stocke les informations du client (telles que les contacts, opérateur, ligne téléphonique, … ) et permet d’identifier l’abonné sur son réseau mobile. Après quelques paramétrages de base, le client peut bénéficier des accès (internet, appels, SMS) que lui donnent son abonnement mobile, grâce à sa carte SIM. Toutes ces informations sont stockées dans un circuit fermé, ainsi elles peuvent être conservées en cas de changement de téléphone.  Sans carte SIM, impossible de se connecter à son réseau puisque les deux entités sont directement liées.

La carte SIM contient un numéro IMSI, constitué du code pays (MCC), de l’identifiant de l’opérateur (MNC), et de l’identifiant de l’abonné (MSIN). Elle est protégée par un code à 4 chiffres, appelé le code PIN.

Cependant d’autres systèmes de téléphonie mobile ne considère cette carte que comme une option. C’est le cas du CDMAOne, du PDC japonais ou bien le CDMA2000 défini par le 3GPP2.

La diversité des cartes SIM

A ce jour, on ne distingue pas moins de 5 types de carte SIM : la carte SIM, la mini SIM, la micro SIM, la nano SIM, et la dernière arrivée sur le marché, battant des records de petite taille, la e-SIM, sans oublier la carte SIM NFC.

La carte SIM Full Size

  • Nom complet : SIM taille complète / 1FF / ID-1 UICC
  • Norme de référence : ISO/CEI 7810:2003, ID-1
  • Ses dimensions : longueur : 85,6 millimètres, largeur : 54, épaisseur : 0,76.
  • Description : première lancée sur le marché, de la taille d’une carte de crédit, elle n’a que rarement été utilisée, en raison de son format trop important (sa taille rendant difficile son implémentation dans les téléphones). Elle possédait une mémoire variable, entre 2 et 128 Ko.

La mini SIM

  • Nom complet : Carte SIM standard / 2FF / Plug-in UICC
  • Norme de référence : ISO/CEI 7810:2003, ID-000
  • Ses dimensions : longueur : 25 millimètres, largeur : 15, épaisseur : 0,76.
  • Description : à la fin des années 90, la carte SIM se miniaturise. Lorsque la carte Mini-SIM arrive sur le marché, le réseau 2G et 3G se développe, ce qui annonce la démocratisation massive de cette carte SIM. Plus pratique mais avec une capacité de stockage amoindrie (2 à 32 Ko). La carte mini-SIM se retrouve dans la majorité des téléphone mobile, principalement de type GSM.

La micro SIM

  • Nom complet : Carte micro SIM / 3FF / Mini-UICC
  • Norme de référence : ETSI TS 102 221
  • Ses dimensions : longueur : 15 millimètres, largeur : 12, épaisseur : 0,76.
  • Description : Le passage de la mini SIM à la micro SIM instaure le début officiel de la course à la miniaturisation des smartphones. A l’inverse de la mini-SIM, ce nouveau type de carte gagne en mémoire (32 à 128 ko). La sécurité y est renforcée. C’est un modèle très utilisé notamment par les Samsung Galaxy (comme le Galaxy S5), la gamme One de HTC et plusieurs modèles LG.

La nano SIM

  • Nom complet : Carte nano SIM / 4FF
  • Norme de référence : ETSI TS 102 221
  • Ses dimensions : longueur : 12,3 millimètres, largeur : 8,8, épaisseur : 0,67.
  • Description : son lancement est marqué par l’entrée sur le marché d’un appareil perfectionné, l’iPhone 5 d’Apple, sorti en 2012. Format introduit par la marque à la pomme, cette miniaturisation est impressionnante : dimensions très réduites, épaisseur très fine sans aucune perte de capacité de stockage. On le retrouve de nos jours auprès de certains fabricants, tels qu’Apple, HTC, Nokia, Motorola ou encore Microsoft.

Carte SIM embarquée (e-SIM)

  • Nom complet : Carte SIM embarquée / 5FF
  • Description : rumeur ou réalité? Depuis 2015, une idée folle circule dans les médias spécialisés : une carte SIM intégrée directement au smartphone. Certains fabricants dont Apple et Samsung, souhaitant profiter de leur hégémonie, souhaitent proposer un smartphone dont la carte SIM implémentée dans le téléphone ne puisse pas être retirée. Une telle possibilité permettrait aux abonnées de changer de téléphone et d’opérateur, sans avoir à renouveler sa carte SIM. Les grands fabricants de cartes SIM, à commencer par le français Gemalto, pourraient en revanche avoir beaucoup à perdre en cas de passage à un système de SIM intégrée et numérisée.

Carte SIM NFC

La technologie NFC se retrouve également dans vos smartphones. En effet pour payer un achat, acheter ou valider votre titre de transport, désormais tout cela peut passer par votre smartphone grâce à cette puce SIM nouvelle génération. A noter qu’il faut tout de même que votre smartphone soit compatible NFC. Chez Orange, les cartes SIM compatibles sont indiquées par le numéro N8, N9 ou L1.  Les cartes SIM NFC de l’opérateur SFR comportent un numéro, compris entre 420 et 429. Pour Bouygues Telecom, les cartes SIM NFC portent le logo « Cityzi ».

Compatibilité des cartes SIM

Dès lors que vous souscrivez un forfait de téléphonie mobile, une carte SIM vous est fournie par votre opérateur. Si vous souhaitez souscrire un nouvel abonnement, notamment 4G, la carte SIM devra peut-être être renouvelée, au profit d’un modèle plus récent. Les cartes les plus anciennes sont souvent incompatibles avec les nouveaux abonnements.

La majorité des opérateurs fournissent à tous leurs clients des cartes à double-découpe, pour que les problèmes d’incompatibilité avec un smartphone soient réduits au maximum: vous pouvez donc choisir le format de votre choix. Si jamais un problème d’incompatibilité apparaissait, voici la technique pour :

Basculer sur un modèle de carte SIM inférieur

Certains opérateurs mobile proposent à leurs abonnés une carte SIM de taille mini SIM (standard), avec la possibilité de la déclipser, de sorte de la transformer en micro SIM. Si cela n’est pas possible, il vous reste la possibilité de contacter votre opérateur pour lui demander une carte SIM d’une nouvelle taille. Enfin, une autre solution existe. Il s’agit de découper sa carte SIM : en achetant un appareil spécialisé ou en tentant de la découper vous-même.

Rebasculer sur un modèle de carte SIM supérieur

Cependant, passer en nano SIM peut être problématique. Si un jour vous souhaitez re-basculer sur une micro SIM, la seule solution est de passer par un adaptateur de carte SIM. Pas de panique, ces adaptateurs sont largement disponibles sur le marché :

  • de Nano-SIM vers micro-SIM
  • de micro-SIM vers mini-SIM

 

Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

Retour à la liste des articles